Mes expériences professionnelles et personnelles m’ont amenée à réfléchir et réorienter ma carrière professionnelle vers un domaine pour lequel je porte beaucoup d’intérêts : l’épanouissement des enfants, des adolescents et des jeunes adultes dans leur cursus scolaire et leur projet professionnel.

Certifiée « Praticienne en Psychopédagogie Positive » par la Fabrique à Bonheurs (Paris 17), je propose d’accompagner les enfants, les adolescents et les jeunes adultes dans leurs apprentissages scolaires, et dans leur réussite aux examens scolaires/partiels.

Et, en complément, grâce à mon expérience professionnelle de 13 années en tant que Responsable Pédagogique dans l’enseignement supérieur, je propose aussi de les aider à définir leur orientation scolaire et professionnelle, à construire leur projet professionnel et  à rechercher un stage, un emploi saisonnier et un 1er emploi.

Mon rôle est de permettre aux enfants, adolescents et jeunes adultes à (re)trouver le plaisir d’apprendre, l’autonomie, l’efficacité, la motivation, la confiance et mieux-être dans leurs apprentissages scolaires, dans leur cursus scolaire, dans leur formation POST-BAC et  dans le début de leur vie professionnelle.

J’utilise des outils ludiques et innovants de Psychopédagogie Positive, en fonction des besoins et des difficultés existants, comme le MindMapping® (ou carte mentale), la Gestion Mentale, le Profil d’Apprentissage, la Méthode VITTOZ, le Brain Gym®, l’Hypnose Symbolique…Ma démarche consiste à accompagner avec bienveillance suivant l’approche «Tête-Cœur-Corps » de la Pédagogie Positive®. Cette approche prend en compte l’individu dans son intégralité : le cognitif, l’affectif et le physique.

Et pour le domaine de l’Orientation Scolaire et Professionnelle, j’utilise en support le logiciel INFORIZON© . C’est un outil qui permet de découvrir, parmi d’autres fonctionnalités, les familles de métier qui correspondent au profil d’une personne après avoir répondu à des questionnaires d’intérêts.

Je peux aussi intervenir dans les établissements scolaires ou les centres sociaux.

Karine GAI